Loyal Café estUne nouvelle adresse a posé ses couverts rue d’Amsterdam qui promet de ravir les travailleurs du quartier ! 

Entre le coffeeshop bien senti et le restaurant aux assiettes bien léchées, Loyal met en avant des producteurs, des produits locaux, et prône une vision de la restauration raisonnée. Rien n’est laissé de côté, et tout est parfaitement pensé. De la carte projetée sur le mur pour éviter le gaspis de papier, au mobilier boisé réalisé à partir de matériaux de récup, en passant par les exigeants produits vendus côté épicerie, aucun faux pas n’est à attendre chez Loyal.

On retrouve aussi bien dans les assiettes que dans les verres de très beaux noms avec pour le versant liquide des grains de l’Arbre à Café, des eaux Castalie filtrées, des vins de petits producteurs, et pour le versant solide des glaces by Dip and Go dans le 6ème, des produits de la Maison Numéro 10, céréales du Moulin de Versailles….

On commencera par une entrée par un velouté de chou fleur et sauce façon cappuccino, tandis que mon compère optera pour la crème de lard accompagné de son œuf poché et sa chips. Nos deux entrées ont en commun la générosité et l’onctuosité. On apprécie particulièrement la justesse des saveurs, et la simplicité de ces entrées, parfaitement réalisées…

En plat, ce sera pour nous ce jour là un bowl rempli de quinoa, courge rôtie, épinard au beurre et crème de curcuma. L’ensemble est gourmand, généreux et comblera même les plus gros appétit.

On parviendra à peine à terminer notre très umami palais breton à la clémentine et glace mascarpone by Dip and Go, tellement tout ce que nous avions mangé été gourmand. 

Avec une formule entrée / plat ou plat / dessert à 18 euros et des desserts facturés 5,5 euros Loyal nous permet de très bien déjeuner, à des prix finalement serrés… Les plus pressés pourront opter pour la formule a emporter.


Pour conclure : L’adresse est exigeante jusqu’au bout de sa fourchette, en proposant dans les assiettes du très bien sourcé. L’adresse est en prime carrément canon, avec de la Green Factory disposées un peu partout, des enceintes Phantom by Devialet (même dans les toilettes !!!)… Tous nos sens sont finalement exaltés.